Nuit insolite de Chambord : Un château historique devient avant-gardiste

Qu’est-ce qui peut bien rassembler Sncf, Petit chaperon rouge et Opéra ? Réponse : La troisième édition, le 3 et 4 mai 2013, de la « Nuit insolite de Chambord », une surprise empruntant à la danse, au théâtre et à la performance dont le programme n’est jamais annoncé à l’avance.

Nuit insolite de Chambord spectacle au château
0
()
(Mis à jour le: 1 octobre 2020)

3 spectacles pour une nuit insolite de Chambord

A leur arrivée dans la cour d’honneur du château de Chambord, une annonce hall de gare, d’ailleurs enregistrée par nuit insolite de Chambord spectacle au château Simone Hérault (voix de la SNCF) propose de faire patienter les spectateurs en répondant à une enquête plutôt déstabilisante. Est-ce déjà le spectacle ? Rien qu’une voix.  File d’attente, est en fait un jeu de société (Compagnie Mas). La Nuit insolite de Chambord se poursuit dans le hall d’entrée du château, par Du fond de la forêt, une fille (Jean-François Guiton et Fabien Maheu), une sorte de version moderne du petit chaperon rouge, basée sur effets sonores et visuels puis Yeeepeee!!!, mini opéra comique et chorégraphique (Compagnie ELSE).

Redécouvrir autrement le château de Chambord

Nuit insolite de Chambord troublante, avant-gardiste, peut-être élitiste, laboratoire culturel déconstruisant la sacralité du spectacle que les artistes font évoluer au gré des réactions du public ?

nuit insolite de Chambord spectacle au château Fabien Maheu
Du fond de la forêt, une fille – Fabien Maheu

Qu’importe, très vite, on se laisse emporter par la beauté du site. S’y entremêlent architecture et légendes étranges incitant à redécouvrir autrement notre château de Chambord national. On se le réapproprie. On fait le tour du propriétaire en visitant des pièces fermées au public à cette heure. On admire les cheminées nouvellement restaurées, les détails de l’escalier à double résolution attribué à Léonard de Vinci révélant des bustes de quelques centimètres seulement, d’une finesse infinie.

Lisez aussi  Fête des Anes de Poulaines, l'équitation avec un âne

Un spectacle fidèle aux jeux de la Renaissance

C’est bien la volonté de Yannick Mercayrol, directeur de la programmation culturelle: « Avec les Nuits insolites, le spectateur construit son chemin à travers l’incertitude, la désorientation ». D’ailleurs, rappelle-t-il : « La Renaissance avait une affection particulière pour l’énigme, la surprise, les jeux avec le sens et Chambord est  lui-même un lieu indécis : on n’en connaît pas précisément l’architecte ».

Comment cet article a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour le noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas de vote jusqu'à maintenant ! Soyez le premier à noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

wp-puzzle.com logo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.