Guide pratique: où et comment observer le brame du cerf

Guide pratique: où et comment observer le brame du cerf

Comment comprendre les Combats de cerfs

Suite de la première partie Guide Pratique: le Brame du cerf, c’est l’aventure de votre vie. Le cerf court, défend constamment son harem et doit répondre aux intimidations de ses congénères. Plus qu’une guerre on remarque vite que c’est un véritable rituel d’intimidation. Ils se jaugent, se parlent. Les combats suivent un rite bien précis : les adversaires se déplacent parallèlement en faisant rouler leurs épaules, en grinçant des dents et en révulsant leurs yeux. Puis s’élancent l’un contre l’autre, faisant ainsi entrechoquer leurs bois. Les combats seraient moins dangereux qu’ils n’y paraissent et seulement entre adversaires de même taille. Les prétendants restent sur place et observent le ballet incessant du maître de la harde qui court à droite, à gauche comme un chien de meute pour ramener une biche qui s’écarte négligemment pour se faire désirer. Tellement d’efforts que le cerf perd au moins 25 kg, jusqu’à 20% de son poids pendant le mois du brame.

Où observer le brame

cerf en forêt de Sologne
cerf en forêt de Sologne

Le cerf a besoin d’espaces vastes, entre 2000 et 5000 hectares. Lors du brame on le retrouve surtout  au sud-est et à l’ouest de la Sologne puis il se répand ensuite dans toute la région. Quelle chance avons-nous d’avoir une région de Sologne où les animaux sauvages peuvent vivre leur vie secrète en toute liberté le long de la route, traverser à deux mètres devant la voiture. Il est prudent de ralentir en cette période, particulièrement à la tombée de la nuit. Ici ce n’est pas comme dans un zoo où les animaux sont derrière les grilles, c’est bien vous qui, cloîtrés  devez respecter des règles et essayer de vous faire accepter.

Recommandation de sécurité lors du brame

L’important est de ne pas aller n’importe où dans la forêt pendant le brame car les cerfs avec le rut peuvent montrer un comportement agressif s’ils sont dérangés. Il est donc recommandé de ne pas s’aventurer hors des sentiers. Préférer les sorties avec guides qui connaissent les endroits où les cerfs ont l’habitude de venir. Attention, pour observer le brame du cerf, il convient de s’y prendre à l’avance pour réserver une place dans une organisation. Des lieux comme Chambord sont souvent pleins dès le mois de Juin.

Carte des lieux d’observations du brame du cerf en Région Centre

LoireXplorer a sélectionné 18 lieux d’observation du cerf en forêt.

Comment déchiffrer le bois des cerfs

  • Un cerf mesure 1m à 1,60 mètre au garrot et fait entre 1,70 mètre et 2,20 mètres de long.
  • Un mâle pèse de 100 à 450 kilos contre 80 à 275 kilos pour une biche.
  • Leur espérance de vie est de quinze ans en liberté.
  • Leurs bois, pesant de 3 à 5 kg tombent chaque année entre février et mai et repoussent en 120 jours.

Pendant leur constitution, l’os, d’abord spongieux, se minéralise peu à peu. Une membrane grisâtre appelée le velours vient alors le protéger. Et, au bout de quatre mois, le velours tombe et l’os meurt, c’est le bois. La dimension des bois est variable d’un cerf à l’autre. Elle varie selon son âge, et la sous-espèce à laquelle il appartient. Les bois des cerfs les plus âgés possèdent au moins dix à douze pointes que l’on appelle andouillers ou cors. La taille et la croissance de la ramure (des bois) sont liées à l’alimentation et à l’état de santé de l’animal, mais aussi à son hérédité.

Informations pratiques : comment observer le brame du cerf

  • Attention les inscriptions pour suivre le brame du cerf à Chambord se font début mai et elles sont très rapidement complètes.
  • Prévoir des vêtements de  pluie et de nuit En octobre, il fait nuit vers 20h30, de préférence de couleur sombre.
  • Eviter les talons aiguilles qui raisonnent sur le bois des miradors.
  • A l’approche, éviter de parler, s’il le faut, chuchoter. Lire aussi les 6 règles pour observer un animal en forêt.
  • En arrivant sur les lieux surtout ne pas claquer les portières de voiture
  • Eviter de mettre des parfums puissants et se mettre vent de face pour éviter de se faire trop repérer. Les cerfs peuvent détecter un homme à 300 mètres.
  • Surtout ne pas oublier les jumelles.
  • Pour prend des photos, objectif de 200, 300 mm, absolument prévoir un trépied mais prendre aussi le temps d’observer aux jumelles.
  • Pour ceux qui préfèrent partir seuls en forêt pour un tête-à-tête avec la nature, «il faut bien comprendre que les animaux sont sur leur territoire donc il y a des règles à respecter.
  • Le brame est aléatoire. Parfois il arrive d’en voir beaucoup, parfois peu alors mieux vaut s’armer de patience et observer en même temps les autres animaux et la vie de la forêt. Il y a toujours quelque chose à découvrir qui rend la sortie réussie.
Résumé
Titre
Où et comment observer le brame du cerf
Auteur
Description
LoireXplorer vous donne des informations pratiques: comment où observer le brame du cerf comment comprendre leurs combats, déchiffrer le bois des cerfs
Responsable et éditeur de LoireXplorer.com, je parcours depuis 20 ans la Vallée de la Loire, notre surprenante région du Centre: Loir et Cher, Indre et Loire et Berry à la recherche de nouvelles activités et événements insolites à tester pour vous faire découvrir les petits trucs qui transformeront en réussite votre séjour insolite.

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE

Laissez une réponse