Camp médiéval, comment revivre le Moyen Âge

Camp médiéval, comment participer, où trouver des campements médiévaux. LoireXplorer vous explique comment revivre au Moyen Age.

Camp médiéval fête médiévale château de Selles sur Cher
(Dernière mise à jour: 11 octobre 2017)

Camp médiéval : vivre une journée au temps du Moyen Âge, pourquoi pas vous ?

Le camp médiéval, on en parle décidément beaucoup depuis ces dernières années. Vous savez, ces originaux qui n’hésitent pas à passer leur week-end et leurs vacances à porter des habits de serfs en hiver et des armures en été. Ils sont fins connaisseurs de la cuisine au feu de bois et aiment coucher sous une tente même par une nuit un peu fraîche.

Comment se déroule une journée dans un camp médiéval

Camp médiéval fête médiévale château de Selles sur CherImaginez un campement médiéval d’environ 300 m2, comme lors de la fête médiévale au Château de Selles-sur-Cher, rassemblant jusqu’à cinquante personnes. On y rencontre toutes sortes de personnages du Moyen Âge : paysans, villageois mais peu de nobles. Le matin, de bonne heure, quel que soit le temps, tout ce petit monde monte le camp et allume les feux: le feu de la forge et le feu de la marmite. N’oublions pas que la cuisine doit mijoter longtemps. Puis, on installe les échoppes.

Que trouverez-vous dans un camp médiéval ?

Chaque métier s’installe. Le forgeron alimente sa forge pour fabriquer des armes. D’autres préparent leur outillage pour confectionner des cottes de mailles. Certains s’occupent à tisser des vêtements de chanvre, lin et laine. Le verrier vitrailliste explique les oxydes métalliques à mélanger dans la pâte avant le refroidissement et la vitrification pour colorer le verre.

Le camp médiéval, c’est aussi une histoire de marmite

La vie s’anime autour de la marmite. Tiens, justement la marmite, pas si évident que cela à manipuler. Comment récupérer un vieux chaudron rouillé ? Les conseils circulent sur les forums spécialisés d’internet. Les recettes aussi : « je voudrais faire de l’omelette, des œufs brouillés aux herbes en entrée et je ne sais pas comment m’y prendre pour faire ça sur du feu sur une grille suspendue. Quelqu’un a une idée ? »  Avouons-le, on essaie surtout et on a quelquefois des surprises.  Vous me direz, dans ces conditions, la cuisine médiévale ne devait pas être très hygiénique, eh bien pas du tout. À ceux qui prétendent que l’on utilisait des épices pour cacher le goût des viandes avariées et des produits de mauvaise qualité, des spécialistes rétorquent qu’en réalité, la viande (on tuait les animaux le jour même) était souvent consommée plus fraîche qu’aujourd’hui ! Le beurre était quasiment absent des recettes médiévales. Il était réservé aux paysans et on ne faisait pas une distinction nette entre salé et sucré.

Quel goût a la cuisine du Moyen Âge ?

Camp médiéval fête médiévale château de Selles sur CherVers midi, lorsque l’affluence des visiteurs a un peu baissé, tous ceux qui ont travaillé dans le camp médiéval, s’assoient autour d’une grande table. Certains groupes ont pour vocation de faire déguster leur repas moyenâgeux avec les visiteurs. Commencer par boire de l’hypocras ouvre l’appétit. Le plat principal est souvent le Hochepot de volaille (Pot au feu de poulet, épices, choux, oignons, lentilles et poireaux), un mets très apprécié des amateurs de camp médiéval. D’ailleurs, le succès est au rendez-vous car le public ne résiste pas au plaisir de goûter.

Vous rêvez de devenir chevalier : c’est le moment

Camp médiéval fête médiévale château de Selles sur Cher
Frère Bernard, Chevalier Templier

C’est enfin le grand moment où chacun se costume et endosse une nouvelle personnalité. « C’est magique », avoue frère Bernard, un chevalier templier, adepte des camps médiévaux. « On devient tout à coup son personnage et l’on se doit de lui faire honneur, s’adapter à un certain statut ». Frère Bernard confie qu’il n’embrasse pas son épouse lorsque il a revêtu son habit. Cela ne conviendrait pas à un chevalier ayant fait le vœu de chasteté.

Êtes-vous prêts à dormir sous une tente du Moyen Age ?

Vient la question que vous vous posez tous : dans quelles conditions faut-il accepter de dormir pour participer à un camp médiéval ? Certains dorment dans leur tente sur une paillasse (un sac de couchage remplis de paille) ou sur un lit de bois et cordage (le montage prend une heure). On s’y repose au chaud, recouvert de peaux ou de couvertures. Finalement, tout se passe bien car ceux qui se sont donnés toute la journée à montrer la vie au Moyen Âge forment vite une grande famille.

Le public joue dans un camp médiéval

Camp médiéval fête médiévale château de Selles sur CherAh, le Moyen Âge ! C’était peut-être le temps où l’on pouvait mourir dans la semaine après avoir attrapé un rhume, l’époque où les congés payés n’étaient pas payés, où l’on n’avait pas encore décidé si les femmes avaient une âme ou pas mais on savait quand même bien s’amuser. La preuve, les animations connaissent un succès grandissant auprès du public. Les jeux plus ou moins d’origine moyenâgeuse comme le jeu de la roue (ou jeu de la meule), le jeu de quilles, les boules de fort, peut-être plus tardives, originaires du Val de Loire, le trébuchet, le jeu de dame. Les costumes des danses sont souvent cousus par ces dames, le soir au coin du feu. C’est aussi l’occasion de découvrir les métiers anciens grâce aux ateliers de poterie, de vannerie, les artisans travaillant le cuir, la laine, le bois, les herboristes, les tisserands et le maréchal ferrant. Mais La reine des animations, c’est sans doute, la démonstration de combats de chevaliers où chacun d’entre nous tente de s’identifier à un héros de cinéma.

Qui sont-ils ces passionnés de camp médiéval ?

« Je ne pourrais pas faire de distinction. Il y a vraiment tous les genres, du médecin au général en passant par l’ouvrier », affirme Gilles Carrière, responsable des combats au sein de la Fédération Française Médiévale et Renaissance. Ce sont avant tout des amoureux d’Histoire, heureux de partager. Sans cesse à la recherche de détails sur la vie quotidienne au Moyen Âge, ils font parfois un investissement financier non négligeable pour acheter la cotte de mailles, l’armure exacte. Ces serfs, manants et autres troubadours peuvent rapidement devenir des addicts à tel point que certaines épouses laissent leur conjoint participer seul à ce genre d’organisation.

Pourquoi cet engouement grandissant pour les camps médiévaux ?

Selon Gilles Carrière, cela fait une quinzaine d’année que les camps médiévaux vont en se multipliant. « Je crois que le mondialisme incite les gens à rechercher leurs racines et particulièrement des valeurs historiques chevaleresques ». Les films, jeux, et séries TV médiévales fantastiques y sont peut-être aussi pour quelque chose, pourtant elles ne semblent pas toujours faire l’unanimité de ces passionnés car elles s’écartent souvent de la réalité historique. En fait, lorsqu’on lui propose, le public aime se costumer.

Comment pouvez-vous participer à un camp médiéval ?

« Si vous voulez être plus qu’un spectateur, il vous faudra adhérer à une association », explique Stéphane Gastat de l’association Historic. Renseignez-vous auprès de la fédération nationale. Cela vous permettra de prendre part à des rencontres officielles homologuées et vous pourrez échanger des conseils. Attention, une assurance est souvent obligatoire pour participer à un camp médiéval.

Contacts utiles pour un camp médiéval

Fêtes et camps médiévaux en région Centre à ne pas manquer

agenda évènement LoireXplorerD’autre camps médiévaux en France et en Europe

Crédits photos

1-DSC00527 via photopin (license)
Assault via photopin (license)

[codespacing_progress_map]

4 Commentaires

  1. Peut être serez vous intéressé par la médiévale au Château des énigmes Val de Loire ( dans le 41 à FRETEVAL ), les 8 et 9 juillet 2017. Organisée par le propriétaire du château et l’asso : Les Contes de MELUSINE . ( asso présente à SELLE SUR CHER avec les jeux médiévaux pour enfants ).
    Cordialement , le président .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez inscrire votre commentaire!
Veuillez inscrire votre nom

wp-puzzle.com logo