Que faire en cas de crue: guide pratique

La crue dans la Vallée de la Loire, curiosité ou calamité? Pourquoi les inondations sont-elles soudaines? Est-ce que l’on en fait trop ? LoireXplorer rappelle des conseils insolites.

6
1145
(Last Updated On: 29 mai 2018)

La crue menace le Val de Loire

Est-ce la crue du siècle? Je ne sais. Et ce n’est certainement pas finis. Rappelez vous que le Château de Chambord s’est retrouvé les pieds dan l’eau en 2017.  Alors pourquoi, ces inondations catastrophiques ? Était-ce prévisible ? Oui. D’abord, juin est souvent un mois de crue pour la Loire. Il ne faut pas oublier que ce fleuve est un des plus pentus de France. De plus la nature des terrains proches de la source de la Loire ne permettent pas une infiltration des eaux dans le sol. Aussi à la fonte des neiges dans le massif Central, la Loire et le cher voient leur débit subitement augmenter. Ajouter y les pluies actuelles sur les pays de Loire et le Val de Loire et le fait qu’elle est un des derniers fleuves sauvages d’Europe, n’étant pas régulée par des barrages (elle n’en n’a qu’un). Le niveau monte de tous les côtés à la fois et la crue menace rapidement.

Pourquoi a-t-il tant plu ces dernières semaines ?

C’est certainement du à un courant d’air extraordinaire: le Jet stream polaire. Imaginez un courant froid qui circule à grande vitesse (160 km/h) autour du pôle nord, à 10000 mètres d’altitude. Quand celui-ci se ralentit, il forme des méandres, comme les fleuves, descendant au dessus de l’Europe. Il apporte souvent de fortes précipitations (voir ce documentaire). Actuellement, une dépression semble tourner autours de la Lorraine, entrainant de fortes pluies, à la fois sur la Loire, le Cher et le Massif Central. Aussi peut-on attendre des crues très importantes.

Pourquoi le Château de Chambord a-t-il eu les pieds dans l’eau en 2017 ?

crue-chateau-chambord_12A la suite des intempéries, le château de Chambord avait largement été encerclé par les eaux. En effet, les douves du château de Chambord étant alimentées par un canal détournant l’eau du Cosson, les crues de cette rivière suivent les aléas des affluents de plaine du bassin de la Loire. Paradoxe de ces catastrophes naturelles, ces inondations nous donnent une représentation de ce que François Ier voulait pour Chambord : un château surgissant des eaux. (Crédits photos Château de Chambord)

Pourquoi la crue menace également les terrains plus éloignés des bords de rivières ?

Le phénomène est très bien expliqué dans cet article sur la Loire. Dans le Val de Loire, la Loire et le Cher traversent des terrains calcaires. Le calcaire à la propriété de se fissurer, créant des grottes, les fameuses caves troglodytes. Lorsque celles-ci s’effondrent sous le lit de la rivière, elle forment des sortes de puits ou gouffres en forme d’entonnoirs atteignant parfois 15 mètres de profondeurs, par lesquels s’engouffre l’eau du fleuve, devenant de véritables rivières souterraines. Sous la pression, l’eau ressort plus loin. Des terrains, même éloignés, peuvent soudainement se gorger d’eau et des rivières, tel le Loiret apparaissent, n’étant en fait que l’eau de la Loire. Les inondation proviennent également des eaux de ruissellement venant des pentes voisines du cour d’eau.

Gare à la crue, aux inondations dans la Vallée de la Loire :

Conséquence des modifications, vibrations de notre climat, les crues réapparaissent. Va-t-on vers un nouveau record. Rappelez-vous ces dernières années dans la Vallée de la Loire. De mémoire de jeune, on avait jamais vu ça. Crue partout, le Cher, la Sauldre, le Fouzon débordaient. A Selles sur Cher, les eaux dépassaient presque les piles de pont. De nouveau, Le débit est impressionnant mais au-delà de l’originalité climatique, les inondations suscitent des angoisses. Faut-il céder à la panique ? Est-ce que l’on en fait trop ? Après tout ce n’est pas la première crue. Les Pharaons en ont même tiré leur immense prospérité. Alors calamité ou bien curiosité ?

LoireXplorer crue vallée de la Loire
le Fouzon, rivière de l’Indre longue de 59 km a débordé

N’avez-vous pas peur de vous noyer ?

En parcourant les berges de nos rivières en crue, Loirexplorer constate ce curieux sentiment. D’abord amusé par le bruit de torrent, puis étonné de se voir refuser l’accès à une route barrée pour inondation, on perd ses repères. Un malaise vous envahit quand soudain la route apparaît au trois quarts inondée. Les 10 cm d’eau cachent-ils un trou plus profond, capable d’engloutir la voiture ? De là à céder à la panique, il n’y a qu’un pas.

Les départements les plus exposés aux crues en Val de Loire

  • 8e l’Indre et Loire: département de la moitié nord de la France où les habitants sont le plus exposés. 26,36% de la population vit en zone inondable. Selon La Nouvelle république, en cas de crue centennale de la Loire, les chances de voir les digues rompre en amont de Tours sont très forte. Près de 100 000 personnes seraient touchées.
  • 17e le Loiret: 15,26 % de la population vit en zone inondable. D’après les experts, le quart de la ville d’Orléans pourrait se retrouver sous les eaux en cas de pluviométrie importante, de rupture de digue ou de nappes phréatiques trop pleines.

La crue, calamité, était pourtant bénéfique

Avec la sur médiatisation, on a l’impression que les gens se plaignent tout le temps, deux jours de soleil et c’est la sécheresse, deux jours de pluie et c’est l’inondation pourtant, des crues, on en déjà eu et dans le temps on n’en faisait pas tout un plat. On faisait des provisions et on attendait. Rappelez-vous la grande crue de la Seine en 1907. « Que d’eau que d’eau », constatait le président de la République de l’époque. Particularité, la Loire est un des derniers fleuves d’Europe à n’avoir pas été fortement canalisé par l’homme, c’est pourquoi nous vivons au rythme de ses crues et des mouvements de son lit. Paradoxalement, l’inondation qui met actuellement en danger la future récolte de céréales, a été le facteur de développement de l’Egypte des pharaons. Il fut un temps où on espérait avec impatience la crue du Nil. L’Egypte était un don du Nil. En fait, le danger semble provenir du caractère soudain des inondations.

Pourquoi ces crues du Cher soudaines ?

Dans la région du Centre, il existe en général 2 sortes de crues et pour les distinguer, il est bon de suivre en permanence météo 41.

  • Crue océanique : Ce sont les crues les plus fréquentes. Elles sont dues aux fronts océaniques qui provoquent des pluies sur tout le bassin du Cher et de la Loire.
  • La Crue cévenole : Ce sont elles qui sont les plus brutales, conséquence des orages sur la région des Cévennes en Automne et au Printemps.

Des crues tous les 20 ans

D’autre part, les crues du Cher sont vicennales (période de retour de 20 ans en moyenne) et donc relativement habituelles pour la rivière : La cote du Cher en Mai 1940 – 5,25m, 1977 – 4,40m, 1982 – 3,55m, 2001 – 3,82m.  Le 1er mars 1988, le débit du Cher a atteint un record de 1 000 m3/s. aujourd’hui, il est de 537 m3/s à Selles sur Cher. Ce n’est donc pas la plus grosse crue du siècle.

Rappel de conseils insolites avant l’inondation

Toutefois, n’oublions pas. La crue c’est du sérieux. LoireXplorer vous rappelle quelques conseils insolites.

  • Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée ou à proximité d’un cours d’eau. Un véhicule même un 4×4, peut être emporté dans 30 centimètres d’eau.
  • Renseignez vous avant d’entreprendre un déplacement ou toute autre activité extérieure et soyez vigilants. Respectez les déviations mises en place. Soyez prudents face aux conditions de circulation pouvant être difficiles.
  • Si vous habitez en zone habituellement inondable, tenez vous informés, suivez les consignes de sécurité, souciez vous de vos voisins et prenez les précautions adaptées.
  • Pensez que l’inondation même éloignée de quelques centaines de mètres de chez vous peut refouler les eaux sales. Il est possible de mettre en place un clapet anti-retour sur les réseaux d’assainissement.
  • Il est prudent d’implanter des drains ou puisards dans le terrain afin d’optimiser l’évacuation rapide des eaux de pluies.
  • Amarrer les citernes de fuel évite qu’elles ne soient emportées.
  • En prévision de coupure d’électricité, de téléphone et d’internet, plus de télévision. Il est judicieux d’apprendre à vivre sans ces moyens de communication.
  • Il est important de comprendre les messages d’alerte et les consignes de sécurité en se renseignant auprès de Vigicrues.

Carte des routes impactées en Loir et Cher

6 COMMENTS

  1. Et aujourd’hui hui 25 janv 2017 qu’ en est il dans le Val de Loire ? Chambort ?
    Paris Solidaire de Selles sur Cher. Photo ce jour de la Seine en PJ..

  2. Beaucoup de bon sens paysan, une pointe de fatalisme pour accepter et s’adapter à ce qu’il est vain, voire délétère, de combattre… une disposition qui permet de faire vivre des endroits fabuleux.
    Mais je me demande s’il est raisonnable d’acheter dans le fouzon un terrain inondable, avec fermette, même pour y faire de la permaculture… un avis?
    Merci pour le site!

    • Cette année, on a l’intention d’encore plus vous passionner avec une équipe de 8 rédacteurs connaisseurs de leur région. La crue est un phénomène qui dure depuis le commencement de l’histoire. Il est frappant de voir comment les populations s’adaptent en voulant rester fidèles à cette terre qu’ils aiment. Rappelez vous chaque année, les événements catastrophiques dans dans le Gard. En tous cas, merci d’avoir partager votre interrogation et votre cri du cœur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

wp-puzzle.com logo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.